Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par CAT carrefour Meylan

Ce vendredi matin, au tribunal de grande instance de Melun, la direction de l’hypermarché Carrefour de Villiers-en-Bière a comparu devant le tribunal des référés, assignée par les syndicats Seci-Unsa et CFDT pour non-respect du Code du Travail. Il est reproché au magasin de fermer ses portes du lundi au vendredi à 21 h 30, et ce depuis douze ans. Ces trente minutes au-delà de 21 heures s’apparentent au travail de nuit, sans que rien ne le justifie, selon les plaignants.

Au nom des syndicats, Me Rezzouk a demandé 500 000 € d’astreinte par infraction constatée, 60 000 € au titre de provision et 5 000 € à verser à chacun des demandeurs. Me Clément, avocat de Carrefour, a rappelé que ces horaires avaient fait l’objet d’un accord cosigné par les cinq syndicats de l’hypermarché le 1 er juillet 2002, sans aucune dénonciation depuis, ni intervention des délégués du personnel ou du CHSCT. La décision du tribunal sera rendue le 4 mars prochain.

LeParisien.fr

Commenter cet article